Description du Contexte / Environnement du poste

Lieu d’exercice : EHPAD et Unité cognitivo-comportementale Centre Médical des Monts des Flandres

 

Missions générales

Missions principales confiées à l’agent

L’orthophoniste assure, dans le cadre d’un fonctionnement en équipe pluridisciplinaire, des missions propres à ses fonctions telles que définies par les textes en vigueur et notamment le décret 2004-802 Partie IV –Livre III- Titre IV du code de la Santé Publique du 29 juillet 2004 qui reprend le décret d’actes du 24 août 1983 complété par ceux du 30 mars 1992 et du 2 mai 2002.

L’orthophoniste établit sous la responsabilité médicale, un bilan qui comprend le diagnostic orthophonique, les objectifs et le plan de soins. Le compte rendu de ce bilan figure dans le dossier de soins et sert de support lors des échanges en équipe pluridisciplinaire.

Dans le cadre des modalités d’organisation de la prise en charge, l’orthophoniste est autonome : choix des moyens utilisés, établissement de la fréquence et de la durée des séances…

L’orthophoniste est habilité à développer des actions de formation/information auprès de la formation initiale ou continue des différents instituts, écoles et organismes ainsi qu’auprès des professionnels.

 

Description des missions et activités du poste

Le travail de l’orthophoniste consiste en :

  • Bilans et prises en charge de résidents ou patients présentant
    • Des troubles de déglutition : en cas de stade évolué, proposition d'adaptation, texture, matériel... pour l'équipe soignante et le cas échéant, le retour au domicile ensuite 
    • Des troubles du langage et de la communication : évaluation de l'intérêt d'une prise en charge orthophonique, le cas échéant à la sortie, évaluation de l'évolution des patients déjà suivis en ville en orthophonie, mesure de l'évolution, contribution à une révision diagnostique 
    • Une altération cognitive dans le cadre de maladies neurodégénératives (maladie d’Alzheimer et apparentées, dégénérescence fronto-temporale…)
  • Rôle thérapeutique :
    • L’orthophoniste participe à l’élaboration du projet de soins individualisé de la personne. Les suivis de rééducation sont réalisés sont forme de séances individuelles
    • L’orthophoniste peut être amené à proposer des actions d’éducation thérapeutique auprès des patients et de leur entourage
  • Place de l’orthophoniste dans l’équipe pluridisciplinaire :
  • L’orthophoniste informe et échange avec les membres de l’équipe et les partenaires professionnels 
  • Il/elle peut participer aux temps de transmissions ou aux réunions de synthèse
  • L’orthophoniste peut être amené à participer à des groupes de travail tant internes au pôle que dans le cadre de la dynamique institutionnelle de l’établissement
  • Place de l’orthophoniste dans l’institution et auprès des partenaires institutionnels :
  • L’orthophoniste s’engage à respecter les protocoles institutionnels (hygiène…).
  • L’orthophoniste peut participer à des actions d’information et de prévention. Dans le cadre de conventions spécifiques, il/elle peut être amené(e) à apporter son expertise auprès de diverses équipes hospitalières ou médico-sociales.
  • Rôle de formation, information et recherche :
  • L’orthophoniste peut être amené à organiser des formations pluridisciplinaires, en lien avec les diététiciens
  • Il peut aussi accompagner des étudiants en orthophonie en stage ou lors de leur mémoire de fin d’études. Il peut être chargé d’enseignement (cours, participation à des jury) et peut participer ou contribuer à la mise en œuvre d’actions de recherche.
  • Aspect organisationnel :
  • L’orthophoniste planifie ses activités et assure la transmission des informations dans le dossier de soins (DPI)
  • Il/elle réalise de nombreux bilans et compte-rendu spécifiques.
  • Il/elle développe ses supports d’activité grâce à ses capacités de création et détermine ses besoins en matériel. 
  • Dans le cadre de son activité à l’UCC, l’orthophoniste réalise la cotation de ses actes dans le logiciel prévu à cet effet.

Caractéristiques particulières du poste

Le temps de travail est partagé entre :

    • un temps de réalisation de bilans cognitifs (UCC et EHPAD)
    • un temps de réalisation de bilans de déglutition (UCC, EHPAD)
    • un temps de réalisation de séances de stimulation cognitive (EHPAD)
    • un temps de réalisation de bilans du langage (UCC)
    • un temps connexe (rédaction des comptes rendus de bilans, préparation et fabrication d’outils et de matériel adapté, préparation des séances, réflexion sur le suivi des patients, tenue des dossiers, documentation, recherche et analyse de pratique…)

Horaires : travail en journée.

Rythme temps-plein

 

Responsables fonctionnels / Liens privilégiés

N+1 : cadre supérieur de santé

Relations fonctionnelles : l’ensemble de l’équipe pluridisciplinaire

Compétences attendues et souhaitées

Pré-requis / formation / expérience

 

Formation ou qualification (savoir)

Certificat de capacité d’orthophonie

Expérience professionnelle requise (savoir-faire) 

Une expérience en gériatrie est souhaitée.

Connaissances particulières 

Le professionnel s’engage à se tenir informé des progrès techniques effectués dans son domaine de compétence, s’informe et s’inscrit dans une démarche de formation continue.

 

Qualités professionnelles requises

 

  • expérience dans les patients de plus de 50 ans ayant une maladie d'Alzheimer ou apparentée 
  • capacité d’implication dans une dynamique d’équipe
  • rigueur et sens des responsabilités
  • disponibilité
  • capacité d’analyse et de distanciation par rapport aux situations susceptibles de mobiliser des affects importants
  • capacité d’initiatives assorties d’un souci du partage des informations
  • s’inscrire dans un processus de formation continue

Contact

Contact
Responsable RH

Mme Mathilde DOOM

Secretariat.DRH@epsm-fl.fr

_
 

Renseignements

Cadre Supérieure de Santé

Mme BARBRY Virginie

06 72 38 75 03
 

Candidature à adresser à :

Secrétariat DRH

790 route de Locre

BP139

59270 BAILLEUL cedex

Secretariat.DRH@epsm-fl.fr